Vers un service citoyen en Suisse

Depuis 2009, un groupe de personnes – citoyens, travailleurs sociaux, anciens civilistes, chercheurs, sociologues, enseignants – se réunissent régulièrement pour réfléchir ensemble aux modalités de création d’un service citoyen ouvert à tous et à toutes à Genève.

Suite à un colloque organisé en 2011, le groupe indépendant de réflexion pour un service citoyen s’est constitué en association (APSC). Passant de l’idée à l’action, l’APSC a mis en place un projet pilote de service citoyen sur la commune de Meyrin (GE), en 2016. Pour la première fois en Suisse, un service à la société ouvert à toutes et à tous, était proposé à la population : hommes, femmes, jeunes, moins jeunes, de nationalité suisse ou étrangère.

Mais qu’entend-on par « service citoyen », à quelles personnes s’adresse-t-il et de quels types d’engagements et d’activités parle-t-on ?

L’article ci-dessous, publié dans la Revue Reiso en 2011, suite à l’organisation d’une Journée de réflexion sur le sujet, à la Haute école de travail social de Genève, répond aux questions que tout un chacun est en droit de se poser. Les exemples belges (plateforme service citoyen) et français (service civique) viennent enrichir la réflexion et offrent des pistes, par leur expérience, quant à l’instauration d’un véritable service citoyen en Suisse.

Vers un service citoyen en Suisse

apsc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*