QUI SOMMES-NOUS ?

 

Issus du Groupe indépendant de réflexion pour un service citoyen à Genève, l'Association pour la promotion du service citoyen - APSC - est une association à but non lucratif, au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse, soutenant le développement de la citoyenneté, notamment à travers la création d'un service à la société volontaire et ouvert à toutes et à tous.

 

HISTORIQUE

 

Créé en 2009, le Groupe indépendant de réflexion pour un service citoyen à Genève visait un élargissement du service civil actuel, en le développant indépendamment de l’obligation de servir, sur une base volontaire, et en l’ouvrant notamment aux femmes, aux personnes à la retraite et aux personnes migrantes Une pétition a été déposée, en 2010, auprès de la Constituante genevoise, pour introduire un article sur le service citoyen dans la nouvelle Constitution. Cette démarche n'ayant pas aboutie, en 2011, un colloque sur la question a été organisé à la Haute école de travail social de Genève. A cette occasion, des contacts ont été établis avec la Plateforme service citoyen en Belgique et l'Agence du Service Civique en France, ainsi qu'avec plusieurs organismes, associations et services communaux du canton de Genève. De 2011 à 2014, une série d'auditions a été menée auprès de responsables de projets, d'associations, d'institutions et de services sociaux, communaux et cantonaux. Ces entretiens ont permis de mieux cerner les besoins, les missions et le cadre de ce service citoyen dans la perspective de créer un ou plusieurs projets pilotes sur le territoire du canton de Genève.

 

L'ASSOCIATION


L'association pour la promotion du service citoyen - APSC - a été créée le 6 novembre 2013, à la Maison de Quartier Chausse-Coq à Genève. Le comité actuel est composé de MM. Michel Monod, Gaétan Morel, Nicolas Finger, Sylvain Froidevaux.

Pour l'APSC, le service citoyen se définit sous la forme d'un service volontaire à la société, ouvert à toute personne résidant en Suisse, visant à promouvoir les valeurs de solidarité, de citoyenneté et de cohésion sociale, à travers des projets individuels ou collectifs dont les principaux champs d’application sont l'action sociale et communautaire, la culture et l'environnement.  

L'APSC s'est fixée pour buts de participer à la mise en œuvre d'un ou de plusieurs projets pilotes au cours des prochains mois sur le territoire du Canton de Genève. Une des actions prioritaires sera la mise en commun des ressources institutionnelles, individuelles et collectives, au sein d'une plateforme regroupant les organismes qui souhaitent participer aux projets de service citoyen mis en application. Cette plateforme doit servir à mettre en lien les volontaires pour des missions de service citoyen avec les associations ou institutions d'accueil. Elle pourra proposer, organiser et valider les projets de service citoyen, tout en  garantissant le suivi et la formation des volontaires. Cette plateforme permettra, dans le même temps, de recueillir, échanger et diffuser des connaissances et des compétences dans le domaine de la citoyenneté.

L'APSC nouvellement créée est ouverte à toute personne de bonne volonté, association ou institution souhaitant partager des idées, des valeurs et des savoirs-faires en matière de citoyenneté, de solidarité de cohésion sociale, à une époque où elles font si souvent défaut dans notre société.

Contact : APSC, rue du Village-Suisse 30, 1205 Genève, tél. 022 320 78 11


 

LE SITE

 

Ce site a été réalisé grâce au travail de recherche de Bastien Poscia et Sandro Mazzeo, dans le cadre de leur mémoire de fin d'études à la Haute école de travail social de Genève.

Les interviews qui sont reportés dans ce site proviennent de l'enquête qu'ils ont réalisée entre 2010 et 2011, à Genève, auprès de différents acteurs sociaux, culturels et associatifs.

Ils ont choisi d’axer leur recherche sur le processus de réflexion engagé autour de la création d’un nouveau dispositif incitant à la participation citoyenne et à l’engagement solidaire.

Les deux chercheurs ont ainsi voulu savoir :

« En quoi un service citoyen à Genève pourrait-il représenter un apport au champ social dans une optique de complémentarité au travail social professionnel et au bénévolat, et à quelles conditions ? »

L’expérience du service civil ayant permis de démontrer l’utilité d’un service à la communauté, leur travail s’attache à démontrer l’intérêt de créer un service à la communauté qui dépasserait le cadre du service civil, en donnant la possibilité de le réaliser à un public beaucoup plus vaste que ceux qui sont astreints au service militaire et en définissant des champs d’intervention qui doivent permettre une amélioration significative de la qualité de vie de la population et le renforcement du lien social.


Previous page: La dette sociale
Page suivante : CONTACT